La Vie à l’école

groupe-ecole pte

L’école est découpée en trois cycles pour la maternelle et le primaire, ainsi que 4 niveaux de collège. Les matinées sont consacrées à l’enseignement des matières fondamentales dispensées par une institutrice diplômée. Les après-midi permettent d’aborder les matières d’éveil (histoire, sciences, anglais, espagnol, musique, sport) et d’organiser des ateliers de découverte animés par les religieuses ou des bénévoles passionnés  (mandalas, jardin potager, bricolage, etc…)

Les fêtes liturgiques font l’objet d’une préparation et d’une attention particulière.

Pendant les intercours les enfants sont pris en charge par les religieuses de la communauté des Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matara avec différentes activités ludiques ou de découverte de la Foi.

Le mercredi après-midi les enfants peuvent participer aux activités du patronage paroissial, délivrées par la paroisse Saint Joseph du Cannet-des-Maures. Ces activités sont ouvertes à tous.

La vie spirituelle

 

IMG_8428

L’Institution Bienheureux Marcel Callo veut développer chez les enfants une vie chrétienne profonde et vivante en leur donnant la possibilité de la vivre tout au long de leur scolarité. Chaque journée est rythmée par une prière en début de matinée et en fin d’après-midi ainsi que par une récréation eucharistique.
Une fois par semaine les enfants ont un cours d’instruction religieuse. Celui-ci est obligatoire.

Les enfants assistent à la Sainte Messe une fois par semaine. La présence de l’aumônier chaque jour et des religieuses tout au long des activités de la journée permet d’offrir aux enfants les meilleures conditions pour rencontrer le Christ.

Les événements liturgiques font l’objet d’une attention et d’une préparation particulière (avent, carême, …) ainsi que les grandes fêtes. Choisir l’Institution Bienheureux Marcel Callo c’est souhaiter que son enfant reçoive une éducation complète, non seulement au niveau de l’épanouissement de son corps et de son esprit mais encore de son âme.
…car “le caractère propre et la raison profonde de l’école catholique, ce pourquoi les parents catholiques devraient la préférer, c’est précisément la qualité de l’enseignement religieux intégré à l’éducation des élèves” (Jean Paul II).

 

Les vertus

 

Chaque mois, une vertu est mise à l’honneur, sachant que la vertu est une disposition, une bonne habitude de l’âme à faire le bien et à fuir le mal.

Durant un mois entier donc, l’objectif est de grandir dans une vertu, tant dans l’intensité avec laquelle nous la vivons, mais également en ne la vivant pas de manière routinière ni en en faisant un but en soi, mais dans l’intention de servir Dieu et ses frères.

Même si la croissance d’une vertu est l’objectif d’un mois, le but est le développement des vertus dans leur ensemble. A ce sujet, Saint Thomas d’Aquin disait que les vertus croissent comme les doigts de la main de manière “proportionnelle”, c’est à dire que lorsqu’une vertu croît, les autres la suivent.

Enfin, nous sommes attentifs à un fruit particulièrement visible de la présence de ces vertus chez nos jeunes et enseignants : La joie !

 

La maternelle

 

maternelleLes classes de maternelle sont organisées selon les principes pédagogiques de Maria Montessori. Chaque classe accueille en multi-niveau des enfants de tous les âges.
Les journées sont rythmées par les présentations personnalisées, les ateliers en autonomie, les activités manuelles, les matières d’éveil …sans oublier les récréations ! L’évaluation des progrès se fait sur les trois années de maternelle. Les étapes du développement personnel sont ainsi respectées et les élèves sont fiers de montrer leurs différentes réussites.
Dans une ambiance qui se veut calme et bienveillante, chaque enfant peut ainsi progresser à son rythme et acquérir les bases nécessaires à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Les débuts de la « vie en communauté » sont aussi travaillés pour que les petits apprennent à s’ouvrir aux autres, à prêter et à partager, à accepter quelques frustrations, mais aussi à goûter aux joies de l’amitié.
Une cour de récréation séparée permet de créer un climat plus sécurisant pour les enfants. Ils sont pris en charge par les plus grands, grâce à une organisation par équipes, pour chaque temps de vie commun à toute l’école (repas, sorties, activités en équipe…).

Le primaire

 

primaire

Pour les classes du primaire, l’organisation respecte cette pédagogie du multi-niveau qui permet aux enfants de progresser à leur rythme, sans être stigmatisés en cas d’échec dans une matière, ni être en décalage avec les autres enfants du même âge. De plus, des tuteurs peuvent être nommés au sein d’une classe, des activités comme les exposés sont préparés par deux élèves de niveaux différents… Ainsi, les richesses de chaque enfant peuvent s’exprimer et les élèves grandissent aussi les uns par les autres, encadrés par l’ensemble des maîtresses. Seul le CP est une classe à part, les apprentissages se déroulent selon la pédagogie de Montessori, mais sans exclusivité : la maîtresse s’adapte à chacun.
Les matinées sont réservées aux matières fondamentales que sont le français et les mathématiques. Les plans de travail personnalisés sont utilisés au maximum pour adapter les apprentissages à chaque élève. Nous essayons de mettre en place de nombreux ateliers individuels et travaillons à l’aide de différentes pédagogies, selon les profils d’apprentissage des élèves. Des cours de soutien sont aussi proposés ponctuellement ou sur du long terme : ils permettent d’approfondir une notion, d’apprendre par la manipulation, d’être rassuré dans les apprentissages…
L’après-midi, des décloisonnements sont organisés. Les maîtresses interviennent dans chaque classe selon leurs compétences et leurs goûts afin de transmettre leur passion aux élèves (histoire, géographie, sciences, chant, théâtre, arts plastiques, sport…). L’équipe pédagogique peut ainsi avoir un regard plus complet sur chaque enfant pour mieux l’aider et les élèves profitent au mieux des différentes pédagogies des maîtresses.
L’implication des élèves de primaire dans la vie de l’école est très forte. Ils attendent beaucoup de leurs aînés et sont souvent moteurs dans les activités. De plus, ils savent se montrer très fraternels et responsables avec les plus jeunes. Leur joie lors des temps de vie d’école est toujours communicative !

Le collège

 

 

Les Temps Forts

 

Pendant toute l’année scolaire des temps forts spirituels, intellectuels ou amicaux sont vécus par les élèves, les enseignants et les parents.

– Très vite après la rentrée, un premier temps fort est proposé aux enfants, ce sont les journées de cohésion, deux jours d’activités en extérieur et un bivouac en pleine nature, pour permettre à chacun de faire connaissance avec ses nouveaux camarades et de découvrir l’équipe éducative dans un cadre hors scolaire. C’est aussi à ce moment-là que sont constituées les équipes avec lesquelles les enfants vivront au quotidien toute l’année…

12381425f2a3d6dc16b27436bcc91d8df8d2aa2284dd919e79b18646c63b87920a4a42d0

– Après les émotions de la rentrée scolaire, les élèves se déguisent pour fêter les Saints à la Toussaint. Les parents sont conviés à un goûter festif entouré de Saints et de Saintes.

– Avant les vacances de Noël, les élèves réalisent un spectacle de Noël ouvert à tous.

– Entre les vacances de Noël et de Février, une journée des familles permet d’assister à une conférence sur l’éducation, de faire des jeux en famille, de partager un repas avec toute l’école, … bref de passer une excellente journée !

– Pendant la Semaine Sainte, les enfants sont invités à participer au « Chemin de Croix Vivant » de la paroisse.

– La semaine des jeux floraux au mois d’avril est une semaine très intensive qui commémore les anciens jeux floraux de la Rome antique, institués en 173 en l’honneur de la déesse Flore, déesse, d’origine sabine, des fleurs, des jardins et du printemps, adorée en Grèce sous le nom de Chloris. Ces fêtes, qui se célébraient durant cinq nuits consécutives, consistaient en chasses, danses et en représentations mimiques et dramatiques. Chez nous, tous les élèves sont séparés en plusieurs équipes comprenant un chef et un sous-chef. Ils s’affrontent en Français, Maths, Histoire-Géographie, Théâtre, Poésie, Langues, SVT, Religion, Arts, Musique, sport, etc. avec un grand esprit de camaraderie et de joie ! Ils dévoilent leurs talents cachés …

– La kermesse de la paroisse est une grande journée réunissant toute l’école et les paroissiens du Cannet-des-Maures. Nos enfants s’amusent autour des stands divers et variés (pêche à la ligne, tir à l’arc, chamboule tout …). Un grand repas chaud servi à table est proposé sur réservation. Pendant que des papas nous préparent des saucisses/frites à toute heure.
Le camp de fin d’année est une activité qui fait pleinement partie du projet de l’école et qui permet de finir l’année par un temps fort vécu tous ensemble dans la nature. Les élèves, ainsi que les professeurs dorment sous des tentes, font la cuisine, préparent des veillées, vivent des grandes aventures, font de belles ballades et apprennent à vivre ensemble, en équipe, en prenant des responsabilités.

– Le spectacle et la fête de fin d’année clôturent l’année dans la joie. Après une Messe d’action de grâce, tous les enfants proposent un spectacle devant les parents et amis venus pour l’occasion.

DSC01498IMG-20160511-WA0000– Des voyages ou sorties scolaires par classe, par niveau ou avec toute l’école. Des journées à thèmes culturel, historique ou naturaliste.

Et bien d’autres moments tels que nos braderies saisonnières, nos ventes de gâteaux et de crêpes ou encore les soirées d’école des parents.